La recette apéro

de Bayamo

Le groupe Caña Santa vous invite à découvrir leur recette d'apéro dansant

au festival cubain Bayamo

Mettez-vous dans l'ambiance cubaine chaque soir grâce à la " recette apéro " de Caña Santa

Vous recherchez une idée de recette apéro latino ! ?

Le groupe de musiciens Caña Santa vous en propose une « muy caliente ».
Le cadre est magnifique avec cette terrasse ombragée.
Alors, mettez-vous dans l’ambiance cubaine avec la « recette  apéro latino » que vous à concocté le groupe Caña Santa de Cuba.
Et cela, avant les concerts qui se déroulent dans le magifique Parc de la Navale de la Seyne-sur-Mer.

Les musiciens ne sont plus à présenter puisqu’ils font partie intégrante de l’association Bayamo depuis son origine !
C’est une soirée torride (ou « muy caliente ») qui s’annonce sur la piste de danse.
Une soirée dansante pour boire un verre, déguster les tapas et passer un bon moment entre amis ou en famille.
Et pour la partie musicale, elle va être très festive à l’aide des rythmes brûlants du groupe cubain.
La salsa sera à l’honneur !
Et si écouter de la musique latino vous procure l’envie d’apprendre à danser la salsa ?
Même si vous avez deux pieds gauches, profitez de ces moments-là pour essayer !
Vous pourriez être surpris, car il n’est pas nécessaire d’être un grand danseur pour s’amuser !
Et quel plaisir de danser en plein air ….
Les musiciens de Caña Santa s’occupent de la recette et vous y invitent !
Car c’est l’occasion idéale pour les passionnés de salsa et les novices de se réunir, danser, apprendre et profiter d’une soirée agréable dans une atmosphère détendue et festive.

Portfolio photo

La galerie photo des salseros (as)

Idée de recette d'apéro dînatoire

Organiser un apéritif dansant peut être une expérience amusante et conviviale. Voici un guide pour vous aider à planifier votre événement .

En premier lieu, choisissez un lieu approprié. Optez pour un espace suffisamment grand pour accueillir vos invités et pour permettre la danse. Assurez-vous que le sol est adapté à la danse, de préférence lisse et non glissant.

Créez une playlist de musique en compilant une liste de lecture avec une variété de chansons, y compris des morceaux adaptés aux danseurs débutants et avancés. Assurez-vous d’inclure des rythmes latino comme la bachata et le merengue pour diversifier la playlist.

Il ne vous reste plus qu’à décorer l’espace avec des couleurs vives, des guirlandes, et des affiches de danse. Par exemple, disposez des bougies ou des lumières tamisées pour créer une atmosphère chaleureuse.

Proposez des cocktails tropicaux, de la sangria, ou des boissons sans alcool rafraîchissantes.

Sans oublier de préparer des amuse-bouches faciles à manger tout en dansant, comme des brochettes, des empanadas, ou des chips.

Quand vous créez la zone de danse, disposez des chaises pour les invités qui veulent regarder ou se reposer entre les danses.

Si possible, engagez un professionnel pour donner des cours de danse en début de soirée. Et le must, un DJ spécialisé dans la musique latino peut créer une ambiance parfaite.

Et vous pouvez prévoir des activités supplémentaires comme l’organisation de jeux ou des concours de danse pour divertir les invités. Cerise sur le gâteau, disposez d’une caméra pour capturer les moments mémorables de la soirée.

Et pensez à la sécurité de vos invités : prévoyez un moyen de transport ou des options de covoiturage pour ceux qui pourraient avoir besoin de rentrer chez eux après la fête.

Voilà, il ne vous reste plus qu’à profiter de la soirée : participez à la danse et assurez-vous que vos invités passent un bon moment.

En suivant ces étapes, vous devriez être en mesure de créer un apéritif dansant mémorable et divertissant pour vos invités.

Un genre musical aux rythmes sacrés aux origines de la Salsa

Citation d’article > musique.rfi.fr

La salsa, cette musique festive indissociable de sa danse, suscite l’engouement dans le monde entier.

Et pourtant, ce mélange de rythmes festifs puise ses origines dans un cri, celui d’un peuple voué au travail forcé.

Débarqués à Cuba des navires des marchands d’esclaves espagnols pendant la traite négrière, ces captifs venaient des côtes africaines.

L’article explique l’histoire de ces hommes et ces femmes, les Yorubas, originaires d’Afrique occidentale et arrivés en si grand nombre dans les ports d’Amérique du Sud et les îles des Caraïbes.

Et vous apprendrez que cette danse qui vous charme tant trouve son origine dans les rythmes africains et les traditions que ces esclaves ont apportés en Amérique latine.

Et que le « son« , genre musical cubain (qui va servir de base à la salsa) était joué avec des instruments bénis et que les mélodies étaient dédiées aux Orishas, des divinités originaires d’Afrique.

Retour en haut