La musique mariachi

Musique traditionnelle symbole du Mexique

Mariachi : découvrez la richesse de leur musique

aux Fêtes Latino-Mexicaines de Barcelonnette

Les musiciens en costume de Mariachi déambulent dans les rues de Barcelonnette!

L'orchestre "Tierra Querida" à Barcelonnette

En tant que symboles de la culture mexicaine, les groupes Mariachis (ou Mariacheros) sont, comme chaque année, très appréciés à Barcelonnette.
Portant des costumes régionaux et composés de deux musiciens ou plus, selon les formations, ils interprètent leur répertoire de chants sur des instruments à cordes et trompettes.
Ces musiciens mexicains joueront leur musique si caractéristique sur les places et dans les rues en déambulation.
Chansons révolutionnaires ou amoureuses, leur répertoire est varié et interprété avec passion.
Ainsi vêtus de leur magnifique costume traditionnel et portant le sombrero, ils font vibrer les rues de Barcelonnette aux accents de la trompette, du guitaron et du violon.
Un spectacle très haut en couleur… et en musique !

Portfolio photo

Galerie photo de l'ensemble musical Tierra Querida en costumes mariachi

Quelles sont l'histoire des mariachis et l'influence de leur musique ?

Leur histoire remonte au Mexique du 19e siècle. Le mot « mariachi » est dérivé du mot français « mariage », ce qui suggère une connexion initiale avec les célébrations de mariage. Cependant, l’évolution de cette tradition musicale est complexe et reflète l’histoire culturelle du Mexique.
Leur origine est souvent associée à la région de Jalisco, bien que d’autres états mexicains aient également joué un rôle dans son développement. À l’origine, c’étaient des musiciens itinérants qui se produisaient lors de fêtes populaires, de mariages, de baptêmes et d’autres événements sociaux. Ils utilisaient une variété d’instruments, dont la guitare, la vihuela, la guitarrón (guitare basse), la trompette, et plus tard, des violons.
Au fil du temps, ces musiciens ont intégré des éléments d’influences musicales européennes, indigènes et africaines, créant un style unique et diversifié. Le genre s’est élargi pour inclure diverses formes et tailles de groupes, du petit ensemble au grand orchestre.
Le mariachi est devenu un symbole de la culture mexicaine et a gagné une renommée internationale. Il est souvent associé à la musique de ranchera, un genre musical traditionnel mexicain qui évoque des thèmes de la vie rurale et des sentiments passionnés.
Le costume traditionnel des mariachis, caractérisé par des vestes et des pantalons ornés, des sombreros, et parfois des boléros, est également devenu emblématique. Ci-dessous, voir les photos des magnifiques costumes des musiciens et de l’ambiance dans les rues lors des fêtes latino-mexicaines de Barcelonnette.
Aujourd’hui, le mariachi est apprécié dans le monde entier pour son énergie, sa vivacité et son riche héritage culturel. Il est également devenu une partie intégrante de nombreuses célébrations mexicaines et hispaniques, ainsi que de festivals et d’événements internationaux.

Les Mariachis du Mexique

Citation d’article > www.voyages-au-mexique.fr

L’UNESCO a inscrit les Mariachis, ce symbole du folklore mexicain, sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité.
Mais quelle est l’origine de ce genre musical traditionnel du Mexique ?
D’où vient le mot « Mariachi » (ou Mariacheros) ?

Ces musiciens participent aux grands moments de la vie du peuple mexicain.
Vous découvrirez, dans cet article, quels sont ces événements et quels sont les groupes les plus célèbres.
Ainsi que la façon très particulière de danser !
Au Mexique, actuellement, on dénombre 30 000 musiciens qui se consacrent à ce genre de musique, d’ailleurs très répandu aux États-Unis également.
Il ne restera plus qu’à vous rendre à Barcelonnette cet été pour les apprécier en concert !

Retour en haut